Nouvelle-Zélande : conseils pratiques pour un road trip en van

Particulièrement vaste, la Nouvelle-Zélande constitue une excellente destination pour faire un road trip en van. C’est de loin l’une des meilleures manières de découvrir le pays des kiwis. En effet, ce type d’expédition vous permettra d’explorer les paysages grandioses et les villes dynamiques du pays à votre rythme et selon vos envies. Pour favoriser le bon déroulement et la réussite de votre road trip en van en Nouvelle-Zélande, voici quelques conseils pratiques à prendre en compte lors de la préparation de votre voyage.

Choisir la bonne période pour partir en Nouvelle-Zélande

Le choix de la date de votre road trip en van Nouvelle-Zélande influera grandement sur la qualité de votre voyage. Ceci vaut encore plus si vous envisagez de faire du camping durant votre séjour. En effet, dans le pays des kiwis, la température peut atteindre les 4 °C la nuit, et ce même pas en plein hiver.

Ainsi, pour profiter d’un temps agréable durant votre voyage, privilégiez la saison la plus chaude, à savoir de décembre à mars. Les températures sont plus favorables dans presque tout le pays à l’exception de quelques destinations, telles que Christchurch et le Milford Sound où il fait encore très frais pendant le mois de janvier.

Il faut toutefois savoir que la saison chaude est également la saison la plus touristique dans le territoire néo-zélandais. Les tarifs y sont plus élevés et les hébergements ainsi que les vols affichent souvent complet. Si vous envisagez de choisir cette période pour votre escapade avec Marco Vasco en Nouvelle-Zélande, pensez à réserver vos vols et votre hébergement quelques mois à l’avance.

Définir la durée et l’itinéraire

Il s’agit d’un autre élément essentiel qui contribue à la réussite de votre road trip en van en Nouvelle-Zélande. Afin de profiter de votre escapade dans le pays, prévoyez au moins trois semaines par île. Ne cherchez pas à découvrir tout le pays en deux ou trois semaines, car vous risquerez de passer votre temps sur la route, et au lieu d’apprécier votre voyage, vous accumulerez plutôt de la fatigue.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe dans le pays plusieurs endroits tellement beaux qu’il convient d’y rester deux à trois jours afin d’en profiter pleinement. Pour ce qui est de l’itinéraire, si votre séjour ne dépasse pas les trois semaines, concentrez-vous sur une seule partie de l’île que vous visitez.

Bien entendu, il ne s’agit pas ici de programmer au moindre détail votre itinéraire, mais seulement de préparer une sorte de trame vous permettant d’avoir une idée sur les endroits intéressants à inclure dans votre road trip. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous renseigner et à vous documenter sur votre destination pour éviter de passer à côté des lieux importants à découvrir.

Déterminer ce qu’il faut réserver avant le départ

Ce conseil est surtout à considérer si vous prévoyez de partir en haute saison, plus précisément en été. Effectivement, comme les lieux touristiques du pays sont pris d’assaut par les voyageurs à cette période, il est préférable de faire toutes les réservations nécessaires bien assez tôt avant votre départ.

Ainsi, lors de la préparation de votre road trip en Nouvelle-Zélande, vous devez commencer par réserver vos moyens de transport, aussi bien pour aller dans le pays, mais également pour vous y déplacer. Cela concerne les billets d’avion et la location de la van pour votre road trip. Vous pourrez trouver sur Internet des compagnies aériennes et des prestataires en location de voiture vous permettant d’effectuer vos réservations en ligne.

Si vous envisagez de traverser une île à l’autre, il vous faudra prendre un ferry. Pensez également à réserver le ferry environ 10 à 15 jours avant votre départ. Dans la même mesure, il est recommandé de réserver certaines des activités touristiques à faire durant votre voyage, à l’instar de la visite d’Hobbiton, le saut en parachute dans la région du mont Cook, l’excursion en bateau dans la péninsule de Coromandel, etc.